Système de gestion de contenu

Les systèmes de gestion de contenu, ou SGC (de l'anglais Content Management Systems ou CMS), sont une famille de logiciels de conception et de mise à jour dynamique de site Web ou d'application multimédia partageant les fonctionnalités suivantes :

  1. Ils permettent à plusieurs individus de travailler sur un même document ;
  2. Ils fournissent une chaîne de publication (workflow) offrant par exemple la possibilité de publier (mettre en ligne le contenu) des documents ;
  3. Ils permettent de séparer les opérations de gestion de la forme et du contenu ;
  4. Ils permettent de structurer le contenu (utilisation de FAQ, de document, de blog, forum de discussion, etc.) ;
  5. Certains SGC incluent la gestion de versions.

Les systèmes de gestion de contenu permettent de réaliser la gestion de contenu dans l'entreprise, connue sous le nom "Enterprise Content Management" en anglais (ECM).

 

Utilisation d'interface web

Au travers d'interfaces dites Web les SGC sont accessibles quel que soit le type de système d'exploitation au moyen d'un simple navigateur. Ainsi, les utilisateurs n'ont pas besoin d'installer de logiciels spécifiques supplémentaires. Qui plus est, toujours grâce aux standards du Web, les SGC offrent donc un format de données lisible (HTML et ses dérivés), imprimable et stockable par tous, ce qui facilite l'échange et l'accessibilité des documents.

 

Séparation entre contenu et présentation

C'est un principe fondateur de la gestion de contenu :

 

Édition de page simplifiée

Du fait du principe de séparation contenu/présentation, les rédacteurs peuvent se concentrer sur le contenu. L'édition des pages est considérablement simplifiée, et deux mécanismes sont proposés :

  1. Une interface WYSIWYG qui propose une interface graphique de mise en forme similaire à celle proposée par un traitement de texte ;
  2. L'utilisation de balises simplifiées, visant à mettre le texte en forme. Il en existe plusieurs types, dont le plus répandu est BBCode. On peut aussi citer des alternatives plus modernes telles que Markdown ou Textile. Les wikis (non WYSIWIG) utilisent le Wikicode.

 

De multiples méthodes de rangement de l'information

La théorie de l'information nous apprend que, plus il y a d'informations, plus le désordre augmente. Cela signifie que, si l'on recherche une information spécifique, toutes les autres informations créent du bruit. Un SGC possède donc de multiples mécanismes de tris plus ou moins complexes comme :

La majorité des SGC offrent la possibilité de catégoriser l'information, de l'indexer et d'utiliser des taxonomies pour améliorer les méthodes de recherche. On peut donc créer des catégories de contenus, des sections (ou rubriques), voire des mots clés favorisant l'indexation.

La multiplication des vues, des mécanismes de choix, diminue la profondeur de l'information par rapport à la page d'entrée en multipliant les chemins, et la rend donc plus accessible.

 

Gestion des droits

Par le biais de l'interface d'administration, le système offre la possibilité de gérer les utilisateurs et leurs droits. C'est-à-dire de leur donner accès ou non aux fonctionnalités du système. Les fonctionnalités sont multiples et variables selon la plate-forme, très basiques comme un droit de lecture/écriture sur un article, ou plus élaborées comme un droit de modération d'autres utilisateurs.